Aux portes des César, Dominique Besnehard critique ouvertement une actrice reconnue : Loin d’être l’interprète du siècle .

Consulter Masquer le sommaire

 

Un scandale hollywoodien selon Jacques Doillon

Le septuagénaire et célèbre producteur de cinéma, Jacques Doillon, n’a pas hésité à flétrir l’actrice Nora Hamzawi par une critique acérée. Ce vendredi 23 février, en réponse à une publication Facebook du média, évoquant le fait que Nora Hamzawi conteste la sortie du dernier film de Doillon, le producteur a réagit avec verve. Il n’a pas mâché ses mots pour rétorquer : «  Ce n’est assurément pas l’actrice du siècle. J’affirmerais même que la faiblesse du film réside dans l’interprétation de cette actrice qui est contre la sortie du film. Je reste perplexe sur le choix de Jacques Doillon, connu pour son sens aigu de sélection des acteurs, pourquoi a-t-il opté pour une actrice si médiocre. »

 

Controverse autour de la sortie du film CE2

Depuis quelques semaines, un tourbillon de controverses secoue le monde du cinéma. Une affaire de violation s’est déclenchée au début du mois de février, suscitant des réactions en cascade, surtout dans l’industrie du cinéma. Nora Hamzawi, l’actrice du film CE2, mis en scène par le père de telle et qui est programmé pour une sortie en salle le 27 mars prochain, a été la cible d’une virulente critique de la part de Dominique Besnehard. Suite à son annonce sur Instagram le 20 février selon laquelle : « Je ne soutiens pas cette décision qui, de mon point de vue, reflète un manque de respect envers la parole des femmes », l’actrice a essuyé une pluie de critiques.

A lire aussi :  Édouard Philippe prêt à rompre les liens avec Emmanuel Macron? Il 'refuse d'être le souffre-douleur'

 

César 2024 : Judith Godrèche montera sur scène pour un discours poignant

C’est ce vendredi 23 février, sous les lumières de l’Olympia, que vous auriez pu assister à un moment inédit. En effet, Judith Godrèche, l’actrice de 51 ans, a pris la parole. Annoncé le 20 février par Le Parisien, ce discours n’est pas passé inaperçu dans l’industrie du cinéma. En plein cœur du débat sur la violence sexuelle et sexiste dans le monde du cinéma, l’actrice a fait un discours poignant « sur les violences sexuelles et sexistes dans le cinéma ».

Quelques jours auparavant, le mercredi 21 février pour être précis, le président-directeur général du groupe Gaumont s’est interrogé sur BFM Business. « Faut-il en parler ce jour-là ? » a-t-il commencé. Bien qu’il ait avoué comprendre l’initiative de l’Académie des César, il était clair qu’il aurait préféré une autre approche.

Accueil » Aux portes des César, Dominique Besnehard critique ouvertement une actrice reconnue : Loin d’être l’interprète du siècle .