Le coolsculpting bras est une technique esthétique utilisée pour faire disparaître le gras présent dans le corps. Cette technique n’a vu le jour que récemment, mais elle est déjà très répandue. Il faut compter de nombreuses séances avant de commencer par voir un résultat. Le traitement se fait suivant quelques étapes.

Évaluation du client

Le coolsculpting est une méthode de traitement du gras qui ne nécessite aucune intervention chirurgicale. Il est néanmoins indispensable d’évaluer le client afin de déterminer s’il est éligible ou non à ce traitement.

Le coolsculpting bras n’est malheureusement pas adapté pour tout le monde. La technique vise uniquement la délocalisation des graisses dans certaines zones tenaces. Si vous souhaitez juste perdre du poids, ce traitement n’est pas pour vous. Il est également déconseillé :

  • aux femmes enceintes,
  • aux personnes souffrantes du syndrome de Raynaud,
  • à ceux qui présentent un certain nombre d’allergies cutané.

Bien avant le traitement proprement dit, le médecin se doit donc de faire le recensement de vos antécédents médicaux.

Délimitation des zones à traiter

Juste après l’évaluation du client et de ses antécédents médicaux, le médecin est censé délimiter les zones à traiter. Le coolsculpting n’est pas une technique chirurgicale, mais elle n’en est pas pour autant simple. Le traitement cible seulement une zone à la fois. Vous ne pouvez donc choisir qu’une zone à traiter pour votre première séance. Dans ce cas, la zone à délimiter est le bras. Si vous souhaitez faire les deux bras, vous devrez commencer par le gauche. À l’aide d’un crayon, le médecin ou les infirmières s’occupe (nt) de dessiner sur votre bras les zones limites à ne pas excéder. La délimitation au crayon permet d’avoir une certaine précision sur le résultat.

Le traitement proprement dit

Une fois la zone de traitement ciblée, le traitement proprement dit peut démarrer. Cette étape dure entre 35 min et 75 min. Elle se fait en trois phases :

La mise en place de la machine

Le coolsculpting n’est pas une technique de massage à la main. Cette technique fait intervenir le froid par le biais d’une machine spéciale. Une fois bien installé, le médecin installe la machine sur le client. L’appareil est placé directement sur le bras à traiter.

Le refroidissement

L’appareil de coolsculpting est doté d’un mode « aspiration ». Il aspire le tissu adipeux de la zone cible à l’aide de sa ventouse. Dans le même temps, l’appareil libère du froid qui va se répandre sur toute la zone. La température libérée avoisine les -11 °C. Le patient ressent alors une importante sensation de froid qui rend le reste du processus indolore. C’est au cours de cette phase qu’un phénomène de cryolipolyse se produit. L’amas graisseux présent dans le bras est dissous pour finalement disparaître.

Le retrait de la machine

Après une bonne heure de traitement, l’appareil de cryolipolyse est retiré. Un membre de l’équipe médicale ou le médecin traitant lui-même est chargé d’effectuer un massage pendant quelques minutes. Ce massage vise à remodeler la peau afin de bien l’étendre. La peau se réchauffe peu à peu.

Le traitement au coolsculpting est une technique non invasive. Vous pouvez donc tout de suite vaquer à vos activités après. Les résultats commencent par apparaître après 4 semaines. Avec une bonne alimentation, vous pourrez maintenir le résultat.