Même s’il n’y a pas de formule qui assure les gains à 100 %, les joueurs de paris essayent toujours de trouver des moyens qui vont leur permettre de gagner leur pari et générer plus de gain. En parallèle aux astuces d’observation des chevaux et des comparatifs de performance, les turfeurs font aussi appel à des astuces plus méthodiques, afin d’optimiser leur chance de gagner. L’un des supports auxquels ils font souvent appel, est le tableau de PMU. Si vous désirez vous lancer dans les paris en utilisant le tableau, voici tout ce que vous devez savoir pour le faire.

Pourquoi utiliser les tableaux pour gagner au PMU ?

Les tableaux de PMU sont formés de plusieurs cases dans lesquelles figurent les estimations de paris en chiffres. L’utilisation d’un tableau PMU va permettre au joueur de repérer les meilleures combinaisons qui vont lui permettre d’effectuer des paris de quarté, ainsi que de multi. Il existe un bon nombre de tableaux comportant différents nombres de cases. Le carré 9 est aussi nommé le carré magique, et c’est le tableau le plus utilisé. On peut ainsi trouver :

  • Le tableau 4×4 ;
  • Le tableau 3×3 ;
  • Le tableau 16×16.

Les turfeurs se basent sur cette méthode mathématique, afin de générer les gains, car elle se base plus sur la logistique et les calculs que sur de simples expectations et prédictions. Ainsi, même si les paris ne sont pas sûrs à 100 %, le risque de perte est vivement diminué, et les joueurs peuvent plus faire confiance à cette méthode que les autres méthodes d’aides de pari.

Comment fonctionnent les tableaux pour gagner au PMU ?

Les tableaux de PMU ont un fonctionnement assez simple, basé sur des calculs. Il suffit de placer vos numéros sur les différentes cases du tableau de façon diagonale et en horizontale. Les numéros différents des nombres de cases et le tableau en question, prenons quelques exemples du carré de 9, qui est le plus utilisé.

Utiliser le tableau de 9

Ce tableau est également nommé le carré magique, et c’est une technique utilisée depuis l’Égypte ancienne dans l’estimation de chiffre, et elle demeure aujourd’hui l’une des méthodes de tableau. Le carré magique comporte, comme son nom l’indique, 9 carrés. Chaque case comporte un numéro de 1 à 9 verticalement et horizontalement. Lorsque les chiffres inscrits dans les cases linéaires du tableau sont additionnés, leur somme est toujours égale à 15. Le carré de 9 vous permet d’obtenir des combinaisons idéales pour le tiercé, puisqu’il est composé de 3 colonnes sur 3. Pour le faire, vous devez commencer par dessiner un carré de 9 cases. Prolonger ensuite d’une case les colonnes du milieu uniquement, de manière à avoir 4 cases supplémentaires. À ce moment-là, vous pouvez ajouter votre numérotation, en allant de la case supérieure dans l’ordre logique des nombres. Ainsi, vos numéros seront inscrits dans les cases extrêmes du carré, avec une seule case du milieu remplie également. Vous remarquerez qu’il y a une case vide entre chaque numéro. Vous allez ensuite déplacer les chiffres dans les cases extérieures vers les cases opposées, puis effacer les cases ajoutées. Vous allez vous retrouver avec un carré magique composé de 3 combinaisons différentes. Vous pouvez utiliser ce carré pour des paris de tiercé, du quarté, et même de quinté en prenant en compte les combinaisons en horizontale ou en diagonale.