La vitesse HALLUCINANTE de la 4G par satellites Starlink !

Attention, apprenants, voici quelque chose d’aussi passionnant qu’un spectacle de magie ! Starlink, notre ami dans l’espace des satellites, est sur le point de nous surprendre une deuxième fois. Après avoir brillamment offert une alternative à notre petit ami Internet par satellite, Starlink, ce savant ingénieux, s’affaire à nous préparer une autre délicieuse surprise. Son objectif ? Permettre aux smartphones de communiquer directement avec l’espace ! Oui, vous ne rêvez pas, vos smartphones deviendront plus performants que jamais avec des satellites qui imitent les réseaux 4G appelés des oiseaux dignes de cette capacité incroyable.

Mais attendez, mes chers, il y a plus excitant encore. Avant de nous offrir ce cadeau, Starlink a mené une performance d’éclat en envoyant le tout premier texto depuis l’espace. Plus tard, l’équipe a même adoré partager une publication sur le réseau social X grâce à une connexion mobile fabriquée par leurs satellites. Enfin, notre ami Elon Musk, la tête pensante derrière ce prodige, a annoncé que la vitesse de téléchargement maximale de 17 Mb/s depuis un satellite jusqu’à un smartphone Samsung non modifié est désormais réalisable. C’est magique, n’est-ce pas ?

Et pour achever notre petite histoire, voici un dernier bijou : nos amis de Sammobile, des analystes aguerris, ont déduit que le smartphone testé pour cette prouesse n’était autre qu’un Samsung Galaxy S21 Ultra de 128 Go. Pas besoin d’un modèle ultra-récent afin de réaliser cette prouesse. Et la cerise sur le gâteau : ce smartphone n’a pas été modifié. Ce qui signifie que la technologie de Starlink peut prendre en charge n’importe quel smartphone 4G. Ce n’est pas tout simplement extraordinaire ?

A lire aussi :  Tim Cook annonce une révolution mondiale avec le lancement du Vision Pro ! Soyez les premiers à le découvrir !

Elon Musk rassure les opérateurs

Étonnamment, on pourrait croire que SpaceX et ses satellites Starlink préparent un face-à-face avec les opérateurs mobiles. Toutefois, Elon Musk a gentiment précisé que cette nouvelle offre ne remplace pas les services de ces acteurs, mais les appuie. Le PDG de SpaceX a souligné que « ce système n’agit que dans les zones non desservies par les réseaux cellulaires ».

En témoignage de cette collaboration, il a amicalement mentionné que « notre service fonctionne en bonne entente avec les sociétés de services sans fil ». Citons par exemple les partenaires américains T-Mobile, les Canadiens Rogers, les Japonais KDDI, ainsi que la Suisse avec SALT. Reste à savoir qui rejoindra la saga en tant que partenaire français.

Dans les projets à venir, SpaceX prévoit de lancer les messages texte par satellite cette année. Le tout sera suivi, en 2025, par l’intégration d’appels vocaux et de services de données mobile.

Accueil » La vitesse HALLUCINANTE de la 4G par satellites Starlink !