Pour mieux maitriser leur fiscalité, fructifier leur capital ou anticiper leur retraite, de nombreux investisseurs choisissent de déléguer la gestion de leur patrimoine. Pour cela, il faut solliciter les services d’un conseiller ou d’un cabinet spécialisé dans ce domaine. Au niveau de la ville d’Orléans, ce professionnel est plus connu sous le nom de gestionnaire de patrimoine. Il en existe une multiplicité dans la capitale de la région Centre-Val de Loire. Voici comment choisir un gestionnaire de patrimoine à Orléans.

Faire appel à un gestionnaire de patrimoine agréé par l’État

Pour choisir un gestionnaire de patrimoine à Orléans, il faut notamment miser sur un prestataire agréé par l’État. Cela signifie que celui-ci doit être inscrit auprès de l’ORIAS (Organisme pour le registre unique des intermédiaires en assurance) qui est reconnu par l’État. C’est cette structure qui est chargée de recenser tous ceux qui respectent les conditions d’exercice liées à l’activité de gestion de patrimoine.

Également, le gestionnaire de patrimoine à choisir à Orléans doit obligatoirement faire partie de l’une des quatre associations professionnelles agréées par l’AMF (Autorité des Marchés Financiers). Vous pouvez vous renseigner sur son appartenance à tous ces différents labels lors de votre première rencontre avec le conseiller en gestion de patrimoine. Vous vérifierez également si la structure possède des assurances qui pourraient vous couvrir en cas de litiges.

Choisir un gestionnaire de patrimoine multicarte

Lors de votre choix de gestionnaire de patrimoine à Orléans, l’idéal est de miser sur un conseiller multicarte. Cela signifie notamment que le gestionnaire à choisir doit proposer une diversité de placements facilement accessibles :

  • actions, obligations,
  • produits dérivés,
  • assurances vie,
  • fonds communs de placement et Sicav,
  • immobiliers, etc.

Un agrément ou une carte professionnelle est associé à chaque classe d’actifs. Autre point important à vérifier, c’est l’indépendance du gestionnaire de patrimoine par rapport aux établissements financiers avec qui il collabore. En travaillant avec l’option « architecture ouverte », ces cabinets proposent un univers de gestion beaucoup plus vaste et diversifié.

Vérifier la lettre de mission

Pour le choix de votre gestionnaire, vous ne devez pas oublier de vérifier la lettre de mission rédigée par le gestionnaire de patrimoine que vous visez. Celle-ci doit notamment correspondre à ce que vous demandez. Durant le profilage, les professionnels de ce secteur que vous rencontrerez vous indiqueront le nombre d’intermédiaires financiers avec qui ils collaborent, ainsi que les tarifs.

En plus du DER (Document d’Entrée en Relation), vous recevrez une Lettre de Mission qui récapitule votre penchant au risque. Dans ce document, vous pourrez également lire les préconisations et conseils issus de la synthèse de votre situation patrimoniale et personnelle. Il y sera aussi indiqué la rémunération que vous devrez verser audit prestataire pour ses services futurs.

Les autres éléments à prendre en compte

Pour choisir votre gestionnaire de patrimoine à Orléans, vous tiendrez également compte de ses formations et compétences. Pour ce qui est de sa formation, il faudra surtout vérifier certains diplômes comme les Masters en gestion de patrimoine. Coté compétence, l’idéal est que le conseiller à choisir ait déjà eu une expérience dans le domaine fiscal, juridique ou financier. Vous pourrez également regarder les différentes accréditations du gestionnaire en patrimoine :

  • Compétence Juridique Appropriée,
  • Intermédiaire en Opérations Bancaire,
  • Agent immobilier,
  • Courtier en assurance, etc.

Un autre point déterminant sera le tarif de prestation appliqué par le gestionnaire patrimonial. Vous pourrez comparer les différents couts des conseillers afin de faire le meilleur choix.

À partir de combien d’argent est-il conseillé de faire appel à un conseiller en gestion de patrimoine ?

Il n’est pas nécessaire d’être riche pour faire appel à un gestionnaire de patrimoine par neofa.com. Vous pouvez faire appel à ce type de personnes dès que vous avez un peu de cash de côté (comprenez des liquidités) et/ou que vous avez un patrimoine immobilier.

20 000 euros de liquidité suffisent pour faire appel à un gestionnaire de patrimoine

Si vous possédez un peu de liquidité, il est possible de faire appel à un gestionnaire en patrimoine. Certains vous conseilleront d’attendre les 50 000 euros d’épargne, mais 20 000 euros représentent déjà une belle somme pour investir. Dans votre patrimoine, en plus des liquidités et de votre patrimoine immobilier, vont être compris les autres actifs comme l’or, les bijoux ou bien les œuvres d’art.

Le patrimoine immobilier

Là encore, pas besoin de posséder 4 résidences secondaires pour faire appel à un gestionnaire de patrimoine. Il suffit que vous ayez une résidence principale ou un investissement locatif. Pour un bien immobilier, il faut qu’il représente au minimum 100 000 euros. Le conseiller financier pourra additionner le montant de votre patrimoine immobilier à vos liquidités pour faire augmenter votre patrimoine.

Qu’avez-vous à gagner à faire appel à un gestionnaire patrimonial ?

En faisant appel à un gestionnaire de patrimoine immobilier, vous pourrez mettre de côté pour votre retraite. Cela permettra aussi de faire fructifier votre patrimoine et améliorer vos placements financiers. Cela optimisera votre fiscalité et vous fera payer moins d’impôts. C’est aussi un excellent moyen d’obtenir des revenus complémentaires. Il n’y a pas d’âge pour faire appel à ce type de conseiller financier, aussi, n’hésitez pas à faire fructifier votre argent le plus tôt possible. Plus tôt vous le placerez, plus tôt il vous rapportera.