Transition énergétique accélérée exigée par le Sénat : TotalEnergies dans le viseur !

Consulter Masquer le sommaire

Une Transition Énergétique en Urgence pour TotalEnergies

Allez, TotalEnergies, un peu de nerf ! On vous pousse à accélérer un poil sur cette fameuse transition énergétique. C’est ce que réclame une commission d’enquête au Sénat visant le géant du pétrole, comme nous l’apportions d’un rapport tout chaud du mercredi 19 juin. Yannick Jadot, vénérable sénateur écologiste et rapporteur du texte, n’a pas mâché ses mots :

« Les énergies renouvelables augmentent dans son portefeuille d’investissements, »

Verdure Energie : Un Droit Nécessaire

Le même Yannick Jadot clouait le bec à l’entreprise pétrolière par une remarque percutante :

« TotalEnergies n’est pas sur la bonne trajectoire (…) car il prévoit d’augmenter sa production de pétrole et de gaz de 2 à 3% jusqu’à la fin de la décennie. »

Faisons un mouvement en direction des couleurs plus vertes, chers lecteurs. C’est impératif si nous devons , en considération de l’ère préindustrielle. C’est du moins ce que stipule le célèbre Accord de Paris de 2015. Ralentir le tempo ne semble pas être une option viable pour notre planète. Alors, TotalEnergies, on attend plus que vous dans la course aux énergies renouvelables, ça vous dit ?

A lire aussi :  Jimmy Gressier, sur la sellette : une investigation pour accusations de harcèlement sexuel en cours

Un Coup de main de l’État pour TotalEnergies ?

Le mécanisme d’« action spécifique » est évoqué. Vous demandez pourquoi ? Et bien, la commission d’enquête suggère que l’État pourrait jouer un grand rôle dans les évolutions à venir de notre cher TotalEnergies, y compris potentiellement avoir un « droit de veto sur des décisions, comme le déplacement du siège social » comme le souligne notre éminent rapporteur Yannick Jadot. Un tel tour de main serait justifié, selon le rapport, par « l’évolution de la structure de l’actionnariat de TotalEnergies » et par « la nécessité d’accompagner une major européenne dans ses efforts de transition énergétique ».

 

Des Conseils Pour l’État, C’est du Sérieux !

Et ce n’est pas tout ! Le rapport exhorte également l’Etat, en plus d’agir sur TotalEnergies, à reconsidérer certaines de ses importations énergétiques. En particulier, il faut penser à arrêter nos importations de « gaz naturel liquéfié (GNL) russe » et à proposer que ce dernier soit ajouté à la liste des produits énergétiques sous sanctions européennes. Tout ceci, bien sûr, dans un effort concerté pour mettre la gomme sur cette transition énergétique.

 

L’Unanimité, Ça Fait du bien, non ?

Sur une note plus joyeuse, il semble que tous les membres de cette commission d’enquête, initiée au mois de décembre par le groupe écologiste, se sont accordés sur quelque chose. Imaginez notre surprise quand, après tous ces mois de travail, un rapport avec 33 recommandations adressées à l’État a été adopté à l’unanimité. Comme l’a rappelé Yannick Jadot, ce « rapport de compromis » est effectivement « un texte qui fait honneur au Sénat ».

 

A lire aussi :  Brigitte Macron : elle a une habitude que ses proches n'apprécient pas vraiment à l'Élysée...

Réchauffement Climatique : Le Monstre Nous Guette

Une petite pause pour rappeler ce qui est en jeu ici. Au cas où vous l’auriez oublié : notre planète est en train de surchauffer. Depuis le XIXe siècle, la température moyenne a grimpé de 1,1°C. Un fait qui a été largement attribué aux activités humaines et à notre consommation insatiable d’énergies fossiles (charbon, pétrole et gaz). Et ce réchauffement menace la biodiversité et l’avenir de nos sociétés. Heureusement, il existe des solutions : énergies renouvelables, sobriété, diminution de la consommation de viande… Ainsi, TotalEnergies, nous attendons à ce que vous preniez la tête de la transition vers une énergie plus verte. Alors, êtes-vous d’accord ?

Accueil » Transition énergétique accélérée exigée par le Sénat : TotalEnergies dans le viseur !