Emmanuel Macron met un terme précis aux rumeurs d’augmentation fiscale

Consulter Masquer le sommaire

Aujourd’hui, les suppositions d’augmentations fiscales ont été fermement réfutées par Emmanuel Macron, Président de la République, dans une déclaration qui surprendra peut-être certains. Le Président a exprimé sa détermination à suivre son plan économique actuel, malgré des inquiétudes concernant un déficit plus élevé que prévu, déclarant que sa stratégie « produit des résultats ».

 

Macron a souligné l’importance de maintenir la confiance des ménages, des entreprises et des partenaires internationaux en évitant de recourir à des mesures fiscales supplémentaires pour pallier l’impact économique actuel. Les déclarations du Président ont été faites lors d’une visite à Bergerac, en Dordogne, où il a affirmé : « On doit répondre à ce choc conjoncturel ».

 

Dans son discours, il a souligné que « La ligne est simple et a été réaffirmée : on garde le cap (plein emploi, réindustrialisation, réarmement de nos services publics) et on ferme tout de suite l’hypothèse de dire qu’on va régler ce choc conjoncturel par plus d’impôts, maladie française. Ça enlèverait de la confiance. On garde la confiance des ménages, des entreprises, de nos partenaires». C’est une forte affirmation de la part du chef de l’État.

A lire aussi :  Naf Naf : nouveau pantalon, vous allez être complètement accro !

 

Le Grand écart économique de la France

 

Imaginez-vous entamer un jogging avec l’objectif de parcourir 5 kilomètres et finir par en faire 10. C’est un peu la trajectoire de déficit que la France a suivie selon les chiffres fournis par Bercy mercredi dernier. Initialement prévu à 4,4% du PIB pour 2024, c’est finalement à un sommet de 5,5% du PIB que le déficit a culminé en 2023, avant de redescendre à de plus sages horizons en 2027, à 2,9% du PIB.

 

C’est bon mais c’est pas grave ?

 

Loin d’être abattu par ces chiffres, le Président Emmanuel Macron a souligné que sa stratégie économique n’est pas dans l’erreur mais qu’elle « produit des résultats ». Alors, serions-nous trop impatients ? C’est ce qu’il semble indiquer, tout en rassurant sur la puissance du moteur économique français:

 

« On est les plus attractifs d’Europe, on a une des meilleures croissances de la zone euro, on crée des emplois et on se rapproche des autres. […] Et donc tout ça, c’est bon, il faut le garder ».

 

La promesse tenue de l’austérité fiscale

 

Étonnamment, alors que le chemin à parcourir pour revenir aux prévisions initiales de déficit s’annonce long et ardu avec une manne de 10 milliards d’euros à trouver cette année, Macron maintient sa promesse de n’augmenter aucune taxe. À ses côtés, mutique mais non moins solidaire, Bruno Le Maire, son ministre de l’Économie, n’a pour sa part émis aucun « désaccord ».

A lire aussi :  Affaire Estanguet : Le Parquet National Financier Ouvre une Enquête sur le Président du Comité d'Organisation des JO 2024 !

Source : AFP

Accueil » Emmanuel Macron met un terme précis aux rumeurs d’augmentation fiscale