23.2 C
Paris
lundi, 4 juillet 2022
AccueilAnimauxQue faire pour traiter l'asthme chez les chats ? : tout savoir

Que faire pour traiter l’asthme chez les chats ? : tout savoir

L’asthme félin est une maladie qui affecte le système respiratoire des animaux. L’asthme est déclenché suite à des substances présentes dans l’air. De ce fait, l’asthme peut provoquer une inflammation des voies respiratoires du chat, ce qui peut induire à de nombreuses complications. C’est ce que nous allons d’ailleurs voir dans cet article, nous allons également vous apporter quelques conseils et recommandations pour soulager cette irritabilité et soigner l’asthme de manière progressive.

Si vous êtes à la recherche de ce genre d’informations, vous êtes au bon endroit, restez donc en notre compagnie et poursuivez la lecture pour plus de découvertes à ce sujet.

L’asthme chez les chats : que faut-il savoir sur ce mal ?

Comme les humains, l’asthme des chats peut plus ou moins causer de graves difficultés respiratoires. Ceci est dû à la contraction des muscles lisses bronchiques, causant une réduction du diamètre des bronches. Les crises peuvent être très intenses. Cette maladie est généralement causée par des allergies, l’existence de certaines substances présentes dans l’air ou autres, etc. Votre chat peut être atteint à tout âge, mais l’asthme survient principalement chez les chatons avec un jeune et moyen âge. On dit aussi que les chats siamois sont sensibles à cette maladie.

En ce qui concerne les symptômes, ils sont très similaires à ceux des humains, à savoir :

  • des difficultés respiratoires ;
  • le chat inspire fort et halète pour une courte expiration ;
  • si votre chat se tient la bouche ouverte ;
  • des sifflements ;
  • le cou de votre chat est tendu ;
  • etc.

Habituellement, votre chat commencera à tousser avec des accès de toux sèche. Ces attaques de toux peuvent survenir quelques jours avant le début des symptômes. L’asthme peut entraîner une activité réduite et une perte d’appétit.

Comment faire pour diagnostiquer l’asthme chez un chat ?

Pour diagnostiquer l’asthme chez un chat, il faut vous rendre chez le vétérinaire, qui effectuera une radiographie pulmonaire pour établir un état des voies respiratoires. Cela dit, il faut savoir qu’aucune image ne peut caractériser précisément l’asthme, l’orientation du diagnostic se fait donc par des suggestions.
Un lavage broncho-alvéolaire ou LBA peut se faire, cela comprend l’injection de fluides physiologiques dans les sillons sous anesthésie et une endoscopie pour restaurer les expectorations dans les bronches du chat. Cette intervention représente des avantages, car elle permet de fournir une indication du type d’inflammation.

A lire aussi :  Comment recevoir un échantillon de croquettes pour chien gratuit ?

Il faut également savoir que seulement un vétérinaire peut faire ce diagnostic chez votre chat, si vous ressentez des symptômes chez votre félin, nous vous recommandons de vous rendre directement chez lui pour soulager votre chat.

Comment faire pour traiter l’asthme chez les chats ?

Il faut savoir qu’il n’y a pas de remède contre l’asthme, mais les allergènes qui causent les crises d’asthme peuvent être limités autant que possible. Par conséquent, il faut veiller à éliminer quotidiennement la poussière et remplacer fréquemment la litière du chat. Si vous êtes un fumeur, veuillez ne pas fumer en présence de votre chat et ne pas fumer à la maison, car cela peut aggraver son asthme induisant ainsi des crises aiguës.

Dans le cas des crises graves, vous devez tout de suite vous rendre chez le vétérinaire afin qu’il puisse vous fournir une assistance respiratoire et injecter à votre chat des corticoïdes et des bronchodilatateurs dans les plus brefs délais, c’est pour cela que votre chat a besoin d’une surveillance régulière et d’un traitement à long terme.

Quand la maladie de l’asthme est chronique chez votre chat, les antibiotiques ne sont de ce fait pas administrés tout le temps, mais juste dan les cas de surinfection bactérienne, ce qui se produit de manière très rare.
Habituellement, les corticostéroïdes et les bronchodilatateurs font partie de la vie de votre chat. Cependant, pour diminuer le nombre de traitements pouvant être très pénibles pour votre chat, une thérapie par aérosol est recommandée pour réduire l’apport en cortisone par le biais de comprimés ou d’injections.
Cette thérapie se fait au niveau d’une chambre d’inhalation cylindrique dans laquelle sont vaporisés des médicaments, comme de la cortisone inhalée ou des bronchodilatateurs ou autre pouvant aider votre chat à mieux respirer.

Vous l’aurez donc compris, il n’y a certes pas de remède contre l’asthme, mais il peut être allégé en surveillant votre chat et en évitant toute source de poussière ou toute autre substance présentes dans l’air pouvant lui provoquer une crise d’asthme.

Vous savez désormais tout ce qu’il faut savoir à ce sujet.

La révolution
est en marche

Comment transporter votre chien ou votre chat en voiture ?

Vous devez vous absenter, mais vous n’avez pas le cœur à laisser votre animal...

Comment retrouver son chat perdu ?

Les animaux de compagnie occupent une place de plus en plus importante dans les...

Comment recevoir un échantillon de croquettes pour chien gratuit ?

Aimer son chien ne se limite pas à quelques câlins et caresses. Bien choisir...

Combien coute un akita inu ?

Le budget nécessaire pour acquérir un akita inu se situe entre 500 et 1800...

Occlusion intestinale chez le chat : quels sont les signes avant-coureurs ?

Avoir un chat, ce n'est pas que du fun et des caresses, c'est aussi...

Comment soigner l’insuffisance rénale chez un chat ?

Le dysfonctionnement des reins ou l'insuffisance rénale pour un animal entraîne l'incapacité des reins...

Comment reconnaître une calicivirose féline ?

Quand on possède un chat, il faut faire attention à tous les signes qui...

Comment connaître la correspondance de l’âge de son chat ?

Il est très connu, que dans le royaume animal, chaque espèce possède une durée...
Prolongez l'expérience