Alerte aux menaces dans les lycées: Le gouvernement suspend les messageries des plates-formes éducatives numériques

Consulter Masquer le sommaire

Face à un nombre croissant de piratages, la décision a été prise, a annoncé la ministre de l’Éducation nationale, ce jeudi 28 mars, d’instaurer une suspension temporaire sur toutes les messageries dans les espaces numériques de travail (ENT) dans les écoles.

 

Souhaitant protéger les élèves et sécuriser davantage les accès, elle a déclaré sur son compte X: « Suite à l’augmentation des cybermenaces, j’ai décidé d’imposer une pause préventive sur toutes les messageries des espaces numériques dans nos établissements éducatifs. En collaboration avec les représentants des élus et les éditeurs, nous envisageons de mettre en place un solide bouclier numérique. »

 

 

Interrogée par un média, la ministre a précisé que cette mesure resterait en place « jusqu’à sans doute les vacances de printemps ». Son objectif : la réinitialisation et la sécurisation accrue des comptes des élèves.

 

Elle a également tenu à adresser un avertissement sévère à tous ceux qui se livrent à de tels agissements : « Les individus qui diffusent de tels messages feront l’objet de poursuites et de sanctions. La justice se montre intraitable face à ces cyberattaques et ces messages malintentionnés. »

A lire aussi :  Rappel produit : le cauchemar continue pour Lidl, c'est une demande massive qui va faire du bruit !

 

Les dessous d’une cyber-crise

 

Par suite de menaces d’attentats partagées via les Espaces Numériques de Travail (ENT), plus d’une centaine d’établissements de Paris et d’ailleurs ont été la cible de cybermenaces. D’après le ministère, près de 150 établissements dans 20 académies ont été touchées. Des enquêtes sont actuellement en cours suite à de nombreuses plaintes déposées.

 

La rencontre qui change la donne

 

Une réunion significative s’est tenue jeudi après-midi au ministère de l’Éducation. Le but ? Définir une « feuille de route partagée » pour accroître la sécurité des ENT et des logiciels de vie scolaire, à court et moyen terme, comme l’indique un représentant Rue de Grenelle.

 

Le lien tripartite

 

Rappelons que l’ENT est une référence en termes de lien pédagogique. En effet, cet espace numérique joue un rôle essentiel en facilitant la communication entre enseignants, élèves et parents.

 

Interception du suspect

 

Drôle de virage dans cette affaire. Un jeune de 17 ans a été arrêté et placé en garde à vue à Malakoff, Hauts-de-Seine, dans le cadre de cette enquête, annonce l’Agence-Presse, se basant sur une source proche du dossier et une confirmation du parquet de Paris.

Source : AFP

Accueil » Alerte aux menaces dans les lycées: Le gouvernement suspend les messageries des plates-formes éducatives numériques