Il ne faut pas croire que toutes les portes sont fermées une fois que vous avez raté votre bac, il existe bien des options qui vous permettent de poursuivre des études supérieures. L’idée de refaire votre année ne vous enchante guère et vous l’avez exclut de vos choix d’avenir. Des filières comme le droit et l’enseignement supérieur mais pas seulement, vous donnent l’opportunité de poursuivre vos études supérieures et de décrocher votre diplôme.

Il vous reste donc de bien réfléchir à votre projet avant de vous lancer.

Est-ce possible de poursuivre des études supérieures ?

Vous ne voulez pas redoubler et passer une seconde fois votre bac, bien que vous soyez convaincu que les chances de réussite sont plus grandes et que les options sont évidemment plus importantes avec un bac en poche. Toujours est-il, vous avez fait le choix de poursuivre des études supérieures sans bac.

Il faut savoir par conséquent, que vous pouvez prendre option pour suivre un cursus de votre choix et obtenir :

  • Une capacité en droit CAP (certificat d’aptitudes professionnelles) ;
  • Un diplôme en études supérieurs DAEU (diplôme d’accès aux études universitaires) ;
  • Un brevet en technicité BTS (brevet technicien supérieur) école privées ;
  • Une formation en alternance.

Il faut toutefois savoir, qu’il faut malgré tout remplir certains critères, comme l’âge de pas moins de 20 ans dans le cas du DAEU, et que le cursus dure 4 ans. Pour obtenir la capacité en droit, il faut passer par une formation préparatoire. C’est une période transitoire qui vous permettra à condition d’obtenir de bonnes notes de prétendre par la suite au CAP 2 années plus tard, et pouvoir enfin entamer une activité dans le domaine.

L’inscription pour un BTS est possible en écoles privées seulement, parce que la priorité est accordée aux bacheliers et que la barre d’excellence est top haute. Sinon, les écoles privées offrent beaucoup de places, tout comme le domaine des métiers et des arts (beaux arts).

Les professionnels en orientation à votre écoute

Donc, vous voyez bien que les possibilités de poursuivre des études supérieures existent bien, mais à la différence des détendeurs du bac, il faut parfois passer par des concours, parfois suivre une formation transitoire et souvent c’est payant, ce qui n’est pas donné.

Les opportunités sont donc bien réelles, seulement, elles sont soumises à certaines conditions, qui pourraient être très contraignantes, jusqu’à vous faire douter si vous n’auriez pas mieux fait de refaire votre année et repasser une seconde fois votre bac. Cette option aura servi à vous donner plus de chances de décrocher ce fameux sésame qu’est le bac, il faut savoir que la majorité des recalés au bac choisissent de le repasser l’année suivante.

Cela ne veut nullement dire que sans le bac la réussite n’est pas possible, vous pouvez très bien réussir et les exemples autour de vous ne manquent pas pour vous en convaincre.

Dans la vie, il n’est pas impossible de réussir, il faut seulement vouloir réussir et s’investir vraiment.

Comment trouver une école sans le bac ?

Maintenant que vous savez que vous pouvez poursuivre vos études, même sans avoir obtenu le bac, il est important de savoir comment choisir son école. En effet, il est important de bien suivre son orientation, pour que l’école envisagée par la suite convienne parfaitement à vos attentes et vous permettent ensuite d’exercer un métier qui vous plait. 

Pour trouver votre future école, nous vous invitons simplement à cliquer sur le lien de cette rubrique, pour découvrir Prepeers. Vous pourrez alors faire une recherche en fonction :

  • du domaine
  • de la ville 
  • du diplôme

En quelques clics, vous pourrez découvrir plusieurs formations, mais également des cours particuliers sans que vous ayez des frais d’inscription à payer. 

À titre d’information, les formations “avant bac” ou “infrabac” peuvent être envisagées à partir du collège. Vous pourrez donc obtenir un CAP, un BEP ou encore un BEPA sans avoir eu votre bac. Ces études peuvent se dérouler aussi bien dans un lycée (professionnel ou technologique), que dans des centres de formation d’apprentis (CFA) ou encore des sections d’apprentissage. En tout cas, vous ne serez pas bloqué sur une seule branche de métiers. Vous pourrez envisager de devenir aussi bien opticien que soigneur animalier ou boulanger-pâtissier pour ne pas tous les citer.