Gaspard Proust & Gabriel Attal : Le nouveau premier ministre stupéfait par un dîner avec Proust : “Il me parlait de…” Un titre qui va vous surprendre !

Une information intéressante a été rendue publique lors de l’enquête du journal paru ce vendredi 15 décembre concernant Gaspard Proust. Cet homme de 47 ans, connu du grand public en tant qu’humoriste, n’est pas qu’une simple personnalité publique. Laissez-moi vous dire, Gaspard Proust a une autre facette surprenant ! Il a fait ses débuts professionnels en tant que banquier d’affaires.

Selon ce qui a été révélé, Gaspard Proust aurait rencontré Gabriel Attal, alors ministre délégué aux Comptes publics, quelques mois auparavant. Gabriel Attal se rappelle de leur conversation autour de la finance et a même commenté dans les colonnes de Libération,
« Il me parlait taux d’intérêt et compagnie de manière hypertechnique, j’avais l’impression d’être face à un directeur du trésor »
Cela a sûrement dû surprendre plus d’un, non ?

Ah, je dois aussi vous mentionner son parcours éducatif. Après ses études à HEC Lausanne, Gaspard Proust a rejoint une banque suisse en tant que gestionnaire de patrimoine. Vous-vous imaginez ? Mais trois ans seulement après avoir traité avec des clients fortunés, il a commencé à s’ennuyer et a choisi de démissionner.

Étonnamment, cet homme qui avait préalablement exprimé son « envie d’argent » devant les caméras de David Abiker, a traversé les Alpes pour venir s’installer à Chamonix. Passionné d’alpinisme, il a décidé de consacrer son temps à cette discipline.

A lire aussi :  Où passe-t-il ses fêtes? Découvrez la destination de Noël choisie par Emmanuel Macron cette année !

Une soirée à l’aura contestée avec Gaspard Proust

Nos oreilles ont été grandement bercées par l’écho d’une soirée plutôt singulière ayant eu lieu en mars dernier. Notre humoriste reconverti banquier, le dénommé Gaspard Proust, a mis en scène un sketch lors d’un événement baptisé le « Grand débat des valeurs ». Quels noms ont été associés à cet événement, vous demandez-vous ? Gardez la surprise, nous allons y arriver.

Mais pour votre curiosité, chers lecteurs, certains commentaires sur les réseaux sociaux avaient attiré notre attention. Réactions mitigées, pour ne pas dire controversées, alimentaient le débat sur le talent de Gaspard Proust. Un contraste saisissant entre l’humoriste inclassable et subversif qu’on nous avait vendus et l’image plus amère qu’il renvoyait lors de cette soirée. Un internaute avait même exprimé ses sentiments en ces termes, « On nous l’avait vendu comme un humoriste subversif, inclassable, iconoclaste. Et voilà : rien qu’un has been ultra-réac et pathétique qui joue au chauffeur de salle pour le »

Changement radical de perception, n’est-ce pas ? Un autre s’était fendu d’une sentence encore plus cinglante: « Gaspard Proust, je le trouvais drôle d’intelligence, de causticité, d’humour noir. Je découvre que c’est un faf qui va faire des ronds de jambe au RevolutionMagazine de Valeurs. Ce sera sans moi, ses spectacles ».

Parlant de controverses, petite info croustillante à relever : la vidéo de cette fameuse soirée a été ôtée de YouTube quelques jours seulement après sa diffusion. Intéressant, ne trouvez-vous pas?

A lire aussi :  Cette actrice de Plus belle la vie prend une décision radicale : elle a une éducation jugée très sévère pour ses enfants !
Accueil » Gaspard Proust & Gabriel Attal : Le nouveau premier ministre stupéfait par un dîner avec Proust : “Il me parlait de…” Un titre qui va vous surprendre !