Comment les marques peuvent-elles répondre efficacement au sentiment de fatigue généralisée ?

Consulter Masquer le sommaire

 

Le Nouveau Visage de la Mode : Source d’Optimisme pour un Public en Quête de Réconfort

 

À l’heure où une frange de la population se sent sous pression, les créateurs de la mode 2026 se retrouvent propulsés au rôle de rédempteurs. Ces derniers viennent égayer le quotidien de consommateurs décrits par WGSN, spécialiste des tendances du comportement des consommateurs.

 

La Pression Professionnelle : Un Mal du Siècle

 

Votre vie semble-t-elle comme un vulcain en éruption ? Sachez que vous n’êtes pas seul. Une enquête WGSN révèle que 65 % des participants ressentent une fatigue écrasante, alimentée par des vies personnelle et professionnelle exigeantes. L’effritement de la stabilité financière, les escalades de tarifs et le stress écologique sont les amplificateurs de ce mal-être.

A lire aussi :  Comment poser du vernis semi permanent rose pale ?

 

Les Jeunes et les Femmes : des Groupes Particulièrement Affectés

 

La jeunesse est également la victime de ce tourbillon infernal du stress. Près de la moitié des moins de 30 ans, appartenant aux générations Z et Alpha, avoue se sentir sous l’eau. Par ailleurs, la gent féminine n’est pas en reste en Afrique du Sud, avec 40 % des travailleuses déclarant ressentir un épuisement professionnel.

 

Un Appel au Réconfort Simple

 

Ce mal de vivre pousse à l’aspiration d’une existence plus paisible. Des bulles de bonheur, ces petites lueurs qui allument une flamme de joie et infusent des scintillements positifs pour combattre les sentiments négatifs. N’est-ce pas apaisant de s’imaginer assister à un lever de soleil, ou d’entendre votre mélodie préférée en savourant votre café ?

« `

Les marques de mode face à une nouvelle mission : inciter à l’émotion et l’intérêt tout en proposant une notion de spiritualité

 

Prises en étau par les multiples sources de stress du quotidien, les personnes cherchent de plus en plus à s’échapper et à trouver du réconfort. Pour façade, les marques ont un rôle prépondérant à jouer en offrant un rayon d’espoir et un avenir réconfortant. Selon WGSN, cela passerait par la création d’articles, de moments uniques et de lieux qui remontent le moral. Découvrez leurs recommandations :

A lire aussi :  Le durag : Qu'est-ce que c'est et comment le mettre ?

 

Accorder une signification supérieure aux produits et aux expériences

 

Les acheteurs manifestent une inclinaison doublement plus significative envers les marques qui stimulent des émotions spécifiques. Que ce soit la joie (49 %) ou la merveille (45 %), ils sont plus nombreux par rapport à ceux qui optent pour de simples produits à vendre (26 %).

 

Créer des espaces d’expression personnelle

 

Face à l’augmentation de la demande de lieux sociaux hors de leur foyer ou de leur environnement professionnel, l’importance de proposer des destinations où les consommateurs peuvent exprimer librement leur personnalité et découvrir davantage leurs passions ne peut être sous-estimé.

 

Intégrer la spiritualité dans des lieux non destinés à la religion

 

WGSN a exploré comment la spiritualité se mêle aux espaces non-religieux, car de plus en plus d’acheteurs recherchent du sens et un objectif dans leur vie de tous les jours. Par exemple, la culture rave, rassemblant une communauté autour de valeurs de festivités et de musique électronique, propose une voie alternative pour une réalisation personnelle.

 

Accueil » Comment les marques peuvent-elles répondre efficacement au sentiment de fatigue généralisée ?