17.6 C
Paris
vendredi, 30 septembre 2022
AccueilAdministrationComment faire une veille juridique et sociale ?

Comment faire une veille juridique et sociale ?

Quel que soit le domaine d’activité de votre entreprise, une veille juridique et sociale constitue un moyen indéfectible d’améliorer ses prestations. La veille juridique vous permet de vous tenir au fait de l’actualité pendant que la veille sociale vous aide à identifier les failles de vos prestations. Voici donc comment faire une veille juridique et sociale.

Comment faire une veille juridique ?

La stratégie pour effectuer une veille juridique efficace doit prendre par l’identification des sources d’information fiables et l’usage de quelques outils performants.

L’identification des sources d’information juridique fiables

Les lois n’ont pas vraiment d’effet astreignant tant qu’elles ne sont pas promulguées. Leur application n’est effective qu’à l’instant où elles sont publiées au journal officiel. Faire une veille juridique implique donc de s’informer quotidiennement sur les projets et propositions de loi en cours. Pour y parvenir, il est primordial de trouver des sources d’information crédibles. À une ère où tout se passe sur le Net, il existe plusieurs plateformes dédiées à la diffusion des informations sur l’entrée en vigueur d’une loi.

Il faudra cependant faire attention, car elles ne sont pas toutes fiables. Pour obtenir de bonnes informations, les sites qui portent comme extension.gouv, sont à prioriser. Ce sont des plateformes gouvernementales qui constituent des ressources d’informations très fiables. D’autres sites web émanant du service public ou d’éditeurs spécialisés en droit sont également d’excellentes sources d’information. Après avoir identifié les sources d’information, il faudra ensuite procéder :

  • à l’extraction des informations qui se rapportent à l’activité de votre entreprise,
  • au paramétrage des alertes afin de constamment suivre l’évolution des normes juridiques vis-à-vis d’un projet de loi,
  • à la diffusion de l’actualité juridique,
  • au stockage des résultats émanant de la veille juridique.

Pour réussir chacune de ces étapes qui précèdent l’identification des sources d’information, l’usage de certains outils est nécessaire.

Les outils pour réussir une veille juridique

Les sites web disposent généralement de quelques fonctionnalités qui sont destinées à tenir informé l’internaute de nouvelles mises à jour sur la plateforme. Ce sont soit des newsletters auxquels il faut s’abonner ou soit des alertes à paramétrer. Ces fonctionnalités constituent en réalité les premiers outils d’une veille juridique. En dehors de ceux-ci, il en existe d’autres qui sont des outils agrégateurs de contenus permettant de gérer diverses actualités à travers une seule interface.

Ces derniers facilitent l’organisation de la veille et le partage des informations entre collaborateurs. Il y a également les réseaux sociaux qui constituent d’excellents outils de veille juridique. Il vous suffit de vous abonner au compte des personnalités publiques pour obtenir les actualités publiées par ceux-ci.

Comment faire une veille sociale ?

La veille sociale s’effectue selon des procédures similaires à la veille juridique. Il faut collecter et analyser des informations fiables sur le Net tout en faisant usage d’outils adéquats. Néanmoins, avant d’enclencher le processus de collecte et d’analyse, il est essentiel de définir en amont vos objectifs. Pourquoi voulez-vous effectuer une veille sociale ? Dès lors que vous avez la réponse adéquate à cette interrogation, vous pouvez alors établir la méthodologie de collecte sur la base de vos objectifs. Quant aux outils adaptés à une veille sociale, il en existe une multitude. On peut citer entre autres : Hootsuite, social media monitoring, social listening, etc. Vous pouvez faire le choix de l’outil qui vous semble convenable pour votre veille.

A lire aussi :  Que faire sans le bac : pourquoi ne pas poursuivre des études supérieurs ?

Veille juridique et sociale : comment faire une veille en droit financier ?

La veille juridique et sociale est une méthode qui vous permet de connaître les informations juridiques à jour pour une meilleure gestion de votre entreprise. Elle sert également pour l’évaluation de la nature et de la qualité de l’atmosphère social qui règne au sein de la société. Toutes ces informations vous aident à affiner vos stratégies d’entreprise afin de garantir son bon développement et sa pérennité.

En parlant d’évolution d’entreprise, effectuer une veille en droit financier relève également d’une stratégie efficace. Cette opération permet d’être au fait des changements et évolutions des textes de lois dans le domaine de la finance et de la comptabilité.

La veille en droit financier est à la charge du juriste de l’entreprise. Elle peut également être attribuée au département comptabilité et finance en fonction de la disponibilité des responsables au sein de ce service.

Pour faire une veille en droit financier, il est recommandé de suivre l’actualité juridique sur un site fiable et à jour. Il est même recommandé de s’inscrire et de s’abonner à la newsletter pour ne rien rater des actualités relatives à la finance et à la fiscalité des entreprises.

Vie d’entreprise : les avantages d’une veille en droit financier

La veille en droit financier est une stratégie qui permet à votre entreprise d’être à jour sur les textes de lois à jour. Concrètement, cette opération de veille vous permet d’être au courant des changements possibles sur le droit bancaire, le droit fiscal, le droit boursier… Vous avez alors une parfaite connaissance des démarches à adopter en fonction des types de négociations et des transactions financières à réaliser.

Par ailleurs, les actualités en droit financier peuvent vous faire connaître des opportunités à saisir en vue du développement de votre entreprise. Grâce à la veille en droit financier, la personne chargée de cette mission peut dénicher des potentiels partenaires et collaborateurs à même de signer des contrats avec l’entreprise à promouvoir.

La révolution
est en marche

Comment déclarer le forfait mobilité durable ?

Le forfait mobilité durable est un dispositif installé pour réduire l’empreinte carbone des travailleurs...

Quel salaire peut-on sortir en portage salarial ? Guide pour l’estimer

Vous voulez devenir freelance sans toutefois faire face aux incertitudes financières liées au statut...

Estimez les frais de notaire pour une succession grâce à ce simulateur

Lorsque l'on perd une personne qui nous est chère, on est forcément très triste,...

Quelle assurance professionnelle choisir pour son entreprise ?

Souscrire à une assurance professionnelle pour son entreprise peut s’avérer facultatif. Cependant, suivant les...

Téléassistance : autonomie et alarme extérieure pour séniors

Suite à un abonnement au service de téléassistance, le reste de la famille d’un...

Où peut-on faire des photos d’identité chez un photographe à Bordeaux ?

Vous êtes en pleine organisation de vos vacances, et après avoir réservé vos billets...

Quelle est la valeur d’un constat d’huissier ? Ce qu’il faut savoir !

Dans le monde juridique, le constat d’huissier a une valeur incontestable et se place...

Quels sont les domaines de compétence d’une agence de communication ?

Une agence de communication est une agence spécialisée dans l'accompagnement des entreprises, des organismes...
Prolongez l'expérience