Les différentes gammes de VTT proposées aux cyclistes, sont spécialement fabriquées pour répondre à leurs besoins et attentes. Ainsi, la taille, la position de la selle, du guidon et des pédales sont plus qu’importantes pour assurer un confort irréprochable. Pour choisir un VTT à sa taille, il sera important de prendre en compte ces paramètres.

Choisir un VTT à sa taille, comment procéder ?

Afin que le cycliste puisse être sûr de trouver un VTT à sa taille, il lui sera nécessaire de prendre en compte les points suivants :

  • La mesure de l’entrejambe : afin de savoir quelle taille de vtt est la mieux adaptée, il sera d’abord nécessaire de mesurer l’entrejambe. Le chiffre obtenu devra dépasser les 5 centimètres,
  • La mesure de la taille de tube de la selle : pour ceux qui ont déjà un vélo, il est important de mesurer le cadre et le tube de selle,
  • Se mettre debout en enfourchant le VTT : c’est en effet un test très révélateur concernant la taille du vélo à adopter,
  • Calculer son allonge : une fois que le cycliste connait la taille que devra avoir son VTT, il devra connaître également le positionnement du guidon qui dépendra principalement de a taille du torse. Afin de déterminer si le cycliste a une portée courte ou longue, il devra prendre en compte la mesure de son allonge,
  • Connaître les caractéristiques : une fois la taille du tube de selle et de l’entrejambe ben définie, il sera nécessaire de savoir à quoi cette mesure correspond. En effet, par exemple, pour un vélo de taille S, la mesure est généralement de 14 à 16 pouces alors que pour un VTT de taille L, il sera plutôt question d’une taille de 18 à 20 pouces (qui est équivalent à 1 m 80),
  • Connaitre sa position adéquate : quelquefois, les proportions précédentes ne valent rien, il sera uniquement question de confort et de stabilité. Une fois sur le vélo, le cycliste peut sentir s’il lui convient ou pas,
  • Connaitre les variations de vélos : les tailles varient généralement en fonction des marques et des vélos. Il sera nécessaire de garder ce critère à l’esprit lors d’un achat en ligne.

Quels ajustements effectuer après avoir choisi un VTT ?

Une fois avoir choisi la taille du VTT, il sera nécessaire d’effectuer quelques ajustements pouvant avoir une grande influence sur le confort de l’utilisateur. Parmi ceux-ci, on retrouve principalement :

  • L’ajustement du guidon : cela consiste à dresser à la base du guidon la vis en utilisant une clé Allen qu’il faudra tourner vers la gauche pour un ajustement adéquat,
  • L’ajustement de l’inclinaison de la selle : le cycliste devra positionner sa selle parallèlement au sol. Peu de personnes préfèrent l’incliner vers le haut ou vers le bas, la plupart d’entre elles trouvent la selle plus confortable lorsqu’elle est réglée vers la droite,
  • L’ajustement des roues : pour ceux qui préfèrent avoir une meilleure vivacité et maniabilité, il est conseillé d’opter pour des roues de 26 pouces, assez petites mais légères. S’il s’agit plutôt de rendement et de confort, le cycliste devra s’orienter vers des 29 pouces.

Le VTT est-il vraiment le modèle que vous cherchez ?

En effet, dans le monde des deux-roues, vous avez une multitude de possibilités aussi réjouissantes les unes que les autres. Par contre, en fonction des routes que vous aurez tendance à emprunter, il faudra plutôt s’orienter vers certains produits. Comme son nom l’indique, le VTT est surtout parfait pour les chemins accidentés, car les pneus sont épais, robustes et relativement larges.

  • Si vous empruntez par exemple des chemins en forêt, vous aurez clairement besoin d’un VTT et ce sera aussi le cas si vous avez des chemins accidentés, boueux ou si vous optez pour des parcs.
  • Par contre, pour un usage uniquement en ville, deux choix sont à votre disposition, vous pouvez jeter votre dévolu sur le VTC qui est polyvalent puisqu’il va sur tous les chemins.
  • En parallèle, le vélo de course sera efficace, mais la position à adopter est souvent déstabilisante.

Contrairement au VTT et même au VTC, vous êtes beaucoup plus penché vers l’avant et votre buste sera incliné légèrement vers le bas. Dans tous les cas, ne négligez pas l’achat de votre deux-roues, car il serait dommage d’acquérir un équipement qui ne vous correspond pas du tout.