Betul Yilmazturk : La plus belle femme de France selon la science

Vous vous demandez qui est la plus belle femme du monde et de France ? Selon une étude scientifique récente, la beauté n'est pas seulement subjective, mais elle peut être mesurée de manière objective en termes de symétrie et de proportions faciales.

© Photo Logan Driskell

Consulter Masquer le sommaire

Selon Internet, des tests scientifiques sur les traits du visage ont visiblement été réalisés sur des milliards de femmes dans le monde, la grande gagnante semble être une Française d’origine Turque et elle s’appelle Betul Yilmazturk. Mais qui est Betul Yilmazturk et qu’a-t-elle de si spécial ? On en parle :

Comment les candidates ont-elles été retenues ?

Lors de la sélection des participantes par les chercheurs, les critères suivants ont été pris en compte :

  • Être âgé de 18 à 27 ans
  • Présenter des cheveux vigoureux et bien coiffés
  • Ne pas être en couple et ne pas avoir d’enfants
  • Jouir d’une excellente condition physique et psychique
  • Disposer d’une dentition soignée
  • Les photos ne doivent pas présenter de maquillage
  • Les images ne doivent pas être modifiées
  • Posséder un visage harmonieux
  • N’avoir jamais subi d’intervention de chirurgie esthétique
  • Avoir un épiderme en bonne santé et un teint lumineux
  • Présenter un corps bien équilibré
  • Disposer d’un regard captivant
  • Avoir des traits du visage et une peau nette
A lire aussi :  Compteurs Linky : horrible, la nouvelle terrible qui vient d'être annoncée sur ces compteurs !

La plus belle femme du France : qui est-ce ?

Betul Yilmazturk est une étudiante en marketing à l’ISEG de Paris, originaire d’une petite ville de Turquie. Elle avait envoyé sa photo pour le concours de la plus belle femme de France par curiosité, encouragée par son petit ami. Elle avait soumis une photo d’elle-même sans maquillage, naturelle. Il faut dire que ça a payé puisque ce petit geste à sûrement changé sa vie !

Comment le choix de la grande gagnante a-t-il été fait par les scientifiques ?

Pour remporter ce concours scientifique, les femmes ne devaient pas avoir eu recours à la chirurgie ou à toute autre forme d’amélioration, ce qui signifie que la beauté devait être naturelle. Les scientifiques ont évalué les femmes en fonction de critères spécifiques tels que la largeur du visage et la distance entre les yeux et la bouche.

Le concours de la plus belle femme de France n’est pas nouveau, mais cette année, il a été organisé différemment avec l’intervention de scientifiques pour établir des critères objectifs de beauté. Cette initiative a été saluée par certains comme un moyen de mettre fin aux débats sans fin sur la beauté subjective, tandis que d’autres ont critiqué l’idée de mesurer la beauté selon des critères physiques précis.

A lire aussi :  Piqûre de Frelon Asiatique : Est-ce dangereux ?

La victoire de Betul Yilmazturk

Betul Yilmazturk était la seule femme qui avait atteint des résultats proches des normes standards. Selon les mesures des scientifiques, la largeur du visage de Betul était de 47 %, et la distance entre les yeux et la bouche était de 33,8 %. Ces mesures ont été jugées les plus proches de la norme parmi toutes les participantes.

La victoire de Betul Yilmazturk a suscité beaucoup de réactions sur les réseaux sociaux. Certains ont critiqué le concours en le qualifiant de superficiel et de sexiste, tandis que d’autres ont félicité la jeune femme pour sa beauté naturelle et son parcours.

Les enseignements de Betul sur la beauté

Dans une interview accordée à un journal local, Betul Yilmazturk a déclaré qu’elle était surprise et honorée d’avoir remporté le concours, mais qu’elle était également consciente des limites de l’idée de la beauté objective. Elle a souligné l’importance de la confiance en soi et de l’acceptation de soi, en disant :

« La vraie beauté vient de l’intérieur, et nous devrions tous apprendre à nous aimer et à nous accepter tels que nous sommes ».

En bref

Ainsi, la désignation de Betul Yilmazturk comme la plus belle femme du monde a suscité des réactions contrastées, mais elle a également mis en lumière l’importance de la confiance en soi et de l’acceptation de soi. La beauté subjective restera toujours un débat ouvert, mais l’idée de mesurer la beauté selon des critères objectifs est une initiative intéressante qui mérite d’être approfondie.

A lire aussi :  France : Risque t'on encore une pénurie alimentaire ?

Il semble cependant que ça ne soit qu’un mythe d’internet. En effet, nous n’avons réussi à ne retrouver aucune source officielle validant cette études scientifiques. Alors, info ou intox ?

Accueil » Betul Yilmazturk : La plus belle femme de France selon la science