ENS prévoit de lancer sa propre solution L2 sur Ethereum : découvrez tout de suite !

Consulter Masquer le sommaire

La prochaine étape pour ENS : son propre L2. On connaît déjà Ethereum Name Service (ENS) pour sa capacité à métamorphoser les adresses Ethereum en des formats clairs et compréhensibles, vois lecteurs. Cependant, le protocole ne s’arrête pas là. Son ambition se tourne maintenant vers la construction de son unique L2 sur Ethereum.

Propre L2 Ethereum: la nouvelle ambition d’ENS

Le mardi 28 mai, l’équipe d’ENS a exprimé son désir de créer leur propre layer 2 (L2) sur Ethereum, ajoutant une nouvelle dimension à leur projet ambitieux.

« ENS Labs est ravi de partager notre projet de déplacer certaines fonctionnalités centrales de l’ENS du réseau Ethereum principal vers un L2 dédié. »

Ce déplacement, planifié par ENS, est envisagé comme un moyen pour réduire les obstacles rencontrés au niveau du protocole. Cette stratégie innovante a le potentiel d’apporter des améliorations majeures sur trois fronts spécifiques :

  • Diminuer les coûts du gaz : en transférant les renouvellements et les enregistrements des domaines .eth vers un réseau L2 qui consomme moins de gas que le réseau principal d’Ethereum.
  • Améliorer le contrôle et la personnalisation : chaque nom .eth aurait son propre registre individuel, offrant ainsi aux utilisateurs un contrôle plus fin de la propriété de leurs noms.
  • Augmenter l’interopérabilité multi-chaines : afin de mieux incorporer les domaines .eth sur les différentes blockchains et L2 d’Ethereum.
A lire aussi :  Comment une fausse information de la SEC a fait plonger le BTC à 45 000 $ - A ne pas rater!

Vous pouvez investir dans les crypto-monnaies avec eToro (Europe) Ltd, enregistré auprès de l’AMF comme DASP. L’investissement dans les crypto-actifs est très volatil. Il n’y a pas de protection des consommateurs. Soyez toujours prudent et informé.

Un défi technique langoureux chez ENS

En ce qui concerne la solution technique à implémenter pour ce changement prometteur, les penseurs d’ENS se grattent encore la tête. Parcourir les options de pile technologique n’est pas une promenade de santé, après tout.

Cependant, ils ont établi une liste de normes inébranlables :

  • Compatibilité EVM : Le L2 retenu doit y conformer;
  • Résistance à la censure et décentralisation : la solution doit garantir une résistance à la censure avec une décentralisation du séquenceur;
  • Ouverture : L’infrastructure du L2 choisi doit être accessible sous une licence OSS.

ENS pourrait finir par s’appuyer sur des choix déjà établis dans l’industrie, tels que Base, ou opter pour la ZK Stack. Ces options sont sur la table.

La décision finale au sujet du L2, se fera à travers une délibération collective de la gouvernance décentralisée des détenteurs de jetons ENS. Dès le feu vert obtenu, les étapes de développement et de déploiement du L2, ainsi que la configuration des contrats nécessaires pour les fonctionnalités d’ENS s’enclencheront.

A lire aussi :  Elon Musk crée une révolution pour Twitter: X, la nouvelle destination incontournable des réseaux sociaux ?

Il est bon de noter que ENS n’est pas un cas unique dans cette aventure du L2. En novembre dernier, d’autres projets cryptos ont également exploré cette possibilité.

L’investissement dans les cryptos, les actions ou les ETF s’effectue sans stress grâce à eToro et sa plateforme sécurisée, régulé en France.

Dans le monde des cryptos offert par eToro (Europe) Ltd, enregistré comme DASP auprès de l’AMF, la volatilité est la norme. Pour les consommateurs, la protection demeure limitée.

Ceci n’est pas un conseil en investissement. L’équipe de RevolutionMagazine ne pourra pas être tenue responsable de vos décisions financières.

Accueil » ENS prévoit de lancer sa propre solution L2 sur Ethereum : découvrez tout de suite !