Dit-on « lorsque l’on » ou « lorsqu’on » ? La grammaire correcte !

Consulter Masquer le sommaire

Choisir entre ‘Lorsque l’on’ et ‘Lorsqu’on’

La langue française est riche en règles d’orthographe qui peuvent paraître élémentaires mais trop souvent oubliées. Aujourd’hui, nous allons explorer l’une de ces règles concernant l’utilisation de « lorsque l’on » contre « lorsqu’on ».

Premièrement, il est important de comprendre que « lorsque » et « on » sont souvent contractés pour devenir « lorsqu’on ». Cette contraction est courante en français, en grande partie pour des raisons d’euphonie, c’est-à-dire la fluidité et l’harmonie du discours.

Par contre, quand l’adverbe ou la conjonction comme lorsque est suivie d’une voyelle ou d’un h muet, une élision (suppression) a généralement lieu dotant que la prononciation le permet. Cela donnant « lorsqu’on ». Cependant, l’élision ici est facultative, ce qui explique que l’on puisse aussi dire ou écrire « lorsque l’on ».

En résumé, l’utilisation de « lorsque l’on » ou « lorsqu’on » est largement une question de choix personnel et dépend de la fluidité de votre phrase. Pourtant, «lorsqu’on» peut sembler plus naturel et couramment utilisé dans le langage oral, tandis que «lorsque l’on» peut être préféré pour maintenir la fluidité dans le langage écrit.

A lire aussi :  Dit-on « auprès » ou « au près » ? La grammaire correcte !

Exemples

‘Lorsqu’on’

  1. « Lorsqu’on est jeune, on pense pouvoir tout réaliser ».
  2. « Lorsqu’on parle trop vite, on peut dire des choses qu’on regrette ».

‘Lorsque l’on’

  1. « Lorsque l’on regarde le ciel étoilé, l’on peut ressentir la petitesse de l’humanité ».
  2. « Lorsque l’on apprend une nouvelle langue, l’on ouvre une fenêtre sur un autre monde ».
Accueil » Dit-on « lorsque l’on » ou « lorsqu’on » ? La grammaire correcte !