Deux musées de Riom s’enrichissent du talent et de la créativité sans limites du designer italien Matteo Cibic : Venez découvrir sa nouvelle œuvre, ‘Le Double Paradiso’ !

Consulter Masquer le sommaire

Embarquez dans l’imaginaire fantaisiste de Mattéo Cibic

Imaginez vous-en voyage entre rêves et désirs. Vous y êtes ? Bienvenue dans le monde de Mattéo Cibic, ce designer d’exception qui ravit le public à travers ses créations hybrides et ludiques, aux formes tantôt humaines, tantôt surréalistes. Mattéo fait preuve d’une joie contagieuse et son travail est une ode à la fantaisie.

 

Une exposition joyeuse à découvrir

Notre designer vous invite dans une exposition immersive alliant rétrospective et nouvelles créations. L’expérience est inédite et met à l’honneur le côté ludique de l’art. Comme le souligne lui-même Mattéo Cibic : « Vous connaissez la différence entre un designer et un artiste qui a du succès ? L’artiste doit être vraiment triste, le designer a le droit d’être heureux. J’ai décidé d’être heureux« . Vu sous cet angle, nous ne pouvons que vous recommander cette exposition qui transpire la bonne humeur.

 

Où et quand ?

Ne manquez pas cette occasion unique de plonger dans l’allégresse artistique de Mattéo Cibic. Son exposition est à découvrir jusqu’au 23 février dans deux lieux uniques de la région d’Auvergne : le musée Mandet et le Musée Régional d’Auvergne à Riom. Avis aux amateurs d’art et de joie de vivre !

A lire aussi :  Remaniement: La chevronnée Amélie Oudéa-Castéra cède sa place à Nicole Belloubet pour une gouvernance redynamisée!

 

Matteo Cibic et son Éden ludique envahissent le Musée Mandet

 

Dès votre arrivée au Musée Mandet, une formidable statue gonflable s’impose pour annoncer un incident hors du commun. Au cœur des 14000 œuvres d’art, s’étalant sur une timeline allant de l’Antiquité à la fin du 20ème siècle, se trouve un intrus : Paradiso Dreams, une création signée Matteo Cibic. Ce n’est pas la première fois que ce musée rend hommage à ce génial transalpin. Souvenez-vous de son exposition « Made in Italy » présentée il y a tout juste 26 ans.

 

Pour cette nouvelle exhibition, Matteo Cibic nous embarque dans un jardin du paradis oniriquement délicieux, bourré d’humour et peuplé de créations céramiques hybrides. Ce fantastique jardin est orné de sculptures-arbres et de plantes de céramique, paradant sous de magnifiques dômes de verre. Les œuvres de Matteo Cibic, fabriquées à partir de matériaux recyclés, dialoguent avec la collection prestigieuse du musée.

 

Honorez le « jardin des voluptés » dédié aux passions terrestres : Cibic, puisant son inspiration des tableaux du musée, a créé des bas-reliefs qui vous invitent irrésistiblement à savourer tous les plaisirs de la vie. Et alors que vous pourriez penser que l’expérience visuelle est terminée, une subtile surprise olfactive vous attend. « Les fleurs du futur », comme les décrit Mattéo Cibic, sont sa vision avant-gardiste et futuriste des parfums. « Dans le futur, nous n’aurons plus besoin de faire pousser les fleurs en Afrique pour les envoyer en France. Au lieu de distribuer autour du monde des parfums dans des boîtes, nous aurons une plante qui distille son propre parfum. Sentez : dans le futur, nous aurons le n°5 de Chanel à la maison. » Avec Mattéo Cibic, tout devient vivant, bourré de sens, ce dernier nous transporte dans un monde de récréation et de rêverie.

A lire aussi :  Vacances été 2022 : mauvaise nouvelle, ces lieux vont fermer et il est impossible de revenir en arrière !

 

Un tourbillon fantastique : Matteo Cibic revisite le célèbre conte du Petit Chaperon Rouge

 

Embarquons ensemble pour le Musée Régional d’Auvergne où Matteo Cibic, dans son habit de raconteur, a déployé un univers merveilleux enveloppant ses inestimables collections du 20ème siècle. Vous vous souvenez du conte parfait pour une soirée au coin du feu, le Petit Chaperon Rouge ? Et bien, attendez de voir comment l’extravagant Cibic l’a revisité en utilisant des éléments de l’étrange récit d’Alice au Pays des Merveilles !

 

Voyagez dans ce pays des merveilles surréaliste, conçu par un scénographe inventif, qui joue avec des décors sur mesure et des œuvres au design audacieux. L’attraction principale de ce royaume des contes de fées est sans doute le Petit Chaperon Rouge, repensé de manière imaginative.

 

Cette exposition unique en son genre est un livre de conte monstrueusement monumental, invitant chacun à y entrer et à explorer le monde fantastique de Cibic qui nous fait réfléchir aux péchés capitaux et à nos désirs. On vous voit déjà sourire à la pensée de faire partie du conte !

 

Pour tous les amoureux de l’art, nous avons une bonne nouvelle : « Le Double Paradiso de Matteo » vous attend au Musée Mandet jusqu’au 23 février.

Accueil » Deux musées de Riom s’enrichissent du talent et de la créativité sans limites du designer italien Matteo Cibic : Venez découvrir sa nouvelle œuvre, ‘Le Double Paradiso’ !