Dans la majorité des cas, le blanchiment des meubles ne représente qu’une étape de la rénovation.

Un meuble doit être blanchi si :

  • La surface est marquée de taches, de salissures noirs ou de points d’humidité,
  • Si le bois est décoloré ou taché,
  • Si la couleur est inhomogène,
  • S’il persiste une vieille tache ou du mastic après avoir enlevé le vernis.

Un vieux matériau de remplissage pose souvent problème avec le chêne, le noyer et l’acajou. Le blanchiment peut également être utilisé pour homogénéiser la couleur d’un meuble composé de deux types de bois de différentes teintes ou plus, et ce, en éclaircissant le bois le plus foncé pour que sa teinte corresponde à celui qui est plus clair.

Dans cet article, nous verrons comment blanchir des meubles en bois dans le cadre d’un projet de restauration de meubles.

Blanchir un meuble avec de l’eau de Javel

Appliquez l’agent de blanchiment pour lessive ou l’eau de Javel à pleine puissance en le brossant énergiquement sur toute la surface.

Si vous visez a supprimer des taches ou des zones décolorées, insistez sur l’application de l’eau de Javel à forte concentration sur ces zones là : l’eau de Javel a une action très rapide.

Après une minute ou deux, vous devriez pouvoir voir la tache se décolorer et se dissiper. Si vous éliminez une vieille tache, essuyez-la avec un chiffon humide une fois que la tache s’est éclaircie.
Si vous blanchissez votre meuble pour éliminer des salissures ou pour homogénéiser des zones de teintes différentes :

  • Attendez que les taches blanchies aient à peu près la même couleur que le reste du bois,
  • Appliquez à nouveau de l’eau de Javel sur toute la surface,
  • Essuyez l’eau de Javel avec un chiffon humide lorsque la couleur devient uniforme,
  • Enfin, neutralisez le bois traité avec une solution de 1 tasse de borax dissoute dans 1 litre d’eau chaude,
  • Rincez à l’eau courante et bien sécher.

Blanchir un meuble avec de l’acide oxalique

L’acide oxalique n’est pas caustique, mais toxique. Portez des gants en caoutchouc et des lunettes de protection, et assurez-vous que la ventilation est adéquate.

Pour préparer l’acide, mélangez une solution saturée avec de l’eau tiède : 1 part de poudre ou de cristaux par 1 tasse d’eau tiède. Assurez-vous de préparer suffisamment de solution blanchissante pour traiter toute la surface du meuble. Ensuite :

  • Appliquez la solution uniformément sur le bois, et brossez,
  • Laissez l’acide agir environ 20 minutes, puis essuyez-le avec un chiffon humide,
  • Si la surface n’est pas complètement ou uniformément blanchie, réappliquez l’acide si nécessaire,
  • Sur des bois durs, le blanchiment complet peut prendre jusqu’à une heure,
  • Essuyez le bois avec un chiffon humide et rincez-le à l’eau claire,
  • Neutralisez avec une solution de d’ammoniac,
  • Rincez-le à nouveau avec de l’eau et séchez soigneusement.

Blanchir un meuble avec un agent de blanchiment en deux temps

Les agents blanchissant en deux temps sont faciles à utiliser et fonctionnent généralement très rapidement. Les deux composants de l’agent blanchissant “1” et “2” ou “A” et “B” sont généralement appliqués séparément.

Le premier produit 1 ou A est généralement utilisé environ 20 minutes avant que la seconde solution ne soit appliquée.

  • Appliquez la première solution et laissez-la agir,
  • Appliquez la deuxième solution,
  • Essuyez le bois blanchi avec un chiffon humide, puis neutralisez-le avec une solution de 1 tasse de borax dissoute dans 1 litre d’eau chaude,
  • Rincez le bois avec de l’eau et séchez.

La peinture sera votre meilleure amie

Avec une patine, vous pourrez avoir un effet blanc assez sympathique et vintage, mais les adeptes de la décoration cherchent parfois d’autres techniques. Si vous souhaitez rendre votre logement beaucoup plus épuré, la meilleure solution consiste à utiliser de la peinture. Cette dernière peut être laquée, elle distribue ainsi aisément la lumière dans toute la pièce, ce qui est efficace pour la rendre beaucoup plus intéressante.

  • En fonction du meuble, vous devez le poncer légèrement en respectant le sens des veines du bois.
  • Vous enlevez ainsi la première couche afin de faciliter l’accroche de la nouvelle peinture.
  • Vous avez besoin d’une sous-couche blanche qu’il faut appliquer avec un rouleau pour éviter les démarcations.
  • Lorsque le support est bien sec, vous pouvez appliquer la peinture traditionnelle de couleur blanche.

La méthode est la même, le rouleau est indispensable puisque le pinceau laisse souvent des traces disgracieuses que vous pouvez éviter avec cette technique. En fonction des préconisations du fabricant, il faudra une ou deux couches et vous pouvez même appliquer un vernis pour rendre le meuble beaucoup plus robuste. La résine sera aussi indispensable pour un rendu laqué dans la cuisine, par exemple, ou le salon.